À propos

 

Bonjour à tous,sophie-1

Je m’appelle Sophie, je suis Psychothérapeute et coach, et oui, on ne choisit pas une profession pour rien, j’ai des troubles du comportement alimentaire depuis 8 ans.

Je me rappelle encore le jour ou j’ai regardé mes poignées d’amour devant la glace de ma salle de bain. Et ensuite, j’ai commencé à faire attention à ce que je mangeais, à veiller à l’équilibre dans l’assiette, compter les cuillères d’huile etc.

C’est à partir de là que mon cerveau a ajouté une autre case avec comme mots : nourriture,manger, éviter, attention, stop.

Et depuis ce jour, alors que pour certain la nourriture occupe 1/10 ème de leurs pensées, moi c’est devenu 6/10 ème.

Une autre Sophie était née.

Et finalement, c’est très important de la réaliser.

  • Mon cerveau a reçu une nouvelle programmation mentale, renforcée de jour en jour par les habitudes que je me suis ancrées
  • C’est une bonne nouvelle, car si j’ai réussi à acquérir une nouvelle programmation, je peux en acquérir une nouvelle encore maintenant ;

Pendant ces années de TCA, je suis passée par beaucoup de phases qui sont allées de la restriction alimentaire pure, à l’hyperphahie, la boulimie, l’orthodoxie aussi.

J’ai fait de nombreuses thérapies:

  • psychanalyse
  • hypnose
  • psychiatrie
  • TCC
  • acupuncture
  • magnétisme
  • groupe de parole
  • des nouveaux modes alimentaires
  • de l’équithérapie
  • de l’art thérapie
  • psychogénéalogie

Et toutes ces choses, je les ai effectuées à différentes étapes de ma vie; en fait c’était ce qui était bon pour moi à à ce moment là et m’ont permis d’aller mieux sur des points à ce moment là aussi.

J’ai pu construire une super boite à outils que beaucoup de psy peuvent m’envier ! Je n’aurais pas aujourd’hui toutes les informations pour aider une personne dans les tca…

Et aujourd’hui je suis encore sur le chemin de la guérison en effectuant de nouveaux apprentissages tous les jours.

Et en fait, ce années m’ont permis de comprendre que derrière chaque trouble du comportement alimentaire, il y a une personne. Une personne qui fonctionne avec sa tête et avec son corps.

Et l’objectif est que ces deux là soient en harmonie!

D’ou l’importance de ne pas négliger un aspect dans son processus de guérison. Ce qui a super bien marché pour l’une marchera peut être moins bien pour l’autre et inversement.

Par exemple, j’ai fait un grand travail en psychothérapie, qui me permet aujourd’hui d’avoir plus confiance en moi, d’avoir effacer certaines blessures, maintenant je peux rétablir au fur et a mesure les blessures corporelles.

Mais commencer inversement est difficile car si le travail psychologique n’a pas été fait, le risque de rechute est plus important.

Je me suis intéressée dans ma guérison à tellement de domaines, qui m’ont beaucoup aidé que j’aimerai les partager avec vous, pour qu’ensemble, on aille de mieux en mieux dans tous les domaines de notre vie.

Pour finir je dirai que même si j’ai encore un rapport à la nourriture compliqué, la guérison est bien en chemin. Enormément de choses ont changé avec tout ce que j’ai entrepris.

Je peux dire je suis beaucoup plus heureuse et épanouie qu’avant mes troubles du comportement alimentaire. Parce que j’ai appris à me connaitre.